L’ACIDE HYALURONIQUE : NATUREL OU CHIMIQUE ?

l acide hyaluronique pour qui et quand 1200x628 1 1

L’ACIDE HYALURONIQUE : NATUREL OU CHIMIQUE ?

L’acide hyluronique est présent naturellement dans le corps humain, notamment dans la peau et le cartilage, sous forme de gel.

Les champions – ceux qui en possèdent le plus – sont les bébés !
Le corps des nourrissons est constitué d’environ 80% d’eau (alors que nous, adultes, oscillons entre 55% et 60% (1) ) mais, surtout, le deuxième élément essentiel c’est … l’acide hyaluronique ! Oui vous avez bien lu, la peau des bébés contient une très grande quantité d’acide hyaluronique.

Mais il est également possible d’en créer de deux façons : on peut l’extraire des crêtes de coq ou bien le cultiver par fermentation de bactéries.

Auparavant, l’acide hyaluronique utilisé dans les cosmétiques était issu… de crête de coq ! Pendant de nombreuses années, ce fut la source privilégiée pour les cosmétiques.
A l’heure actuelle, pour obtenir un acide hyaluronique biodégradable et similaire à celui que nous trouvons dans notre peau, de bonnes bactéries issues du lait sont mises en contact de blé dans un environnement stressant, par exemple, à une très haute température ou à haute pression. Pour se protéger, les bactéries vont se créer, grâce aux sucres du blé, un bouclier, une enveloppe de protection composée à 100% d’acide hyaluronique pur. L’acide hyaluronique peut retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau.

Après avoir été utilisé dans des traitements ophtalmiques et contre l’arthrite, l’acide hyaluronique a connu le feu des projecteurs en devenant la star des produits de comblement des rides. Moins allergène que le collagène, il est entièrement résorbable, ce qui réduit le risque d’accident et ses effets durent plus longtemps.

Aujourd’hui, ses propriétés hydratantes sont très utilisées dans les cosmétiques.

Share with

Laisser un commentaire

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart

Votre panier est vide.